Scénario de Un homme sans l’occident

Le film narre l’existence d’un des derniers hommes libres du Sahara, au début du XXe siècle. Recueilli par des chasseurs, alors qu’il n’est qu’un enfant, il devient un guide respecté et redouté qui tente d’échapper aux affres de la colonisation. Le film est en noir et blanc avec un certain parti pris esthétique : un vent pénétrant, soulevant les sables, plane sur de nombreuses images.

Carte d’identité du film un homme sans l’occident

Un film de Raymond Depardon, sorti en 2002, sur une musique de Valentin Silvestrov. Durée : 1 h 45 minutes. Il fut tourné au Tchad. Il s’agit d’une adaptation d’un roman de Diego Brosset, officier méhariste, intitulé Sahara, un homme sans l’occident.

Casting du film un homme sans l’occident

Ali Hamit.- Alifa.
Wodli Ouardougou.- Alifa vieux.
Brahim Jiddi.-Alifa bébé.
Hassan Yoskaï.-Père d’Alifa.

Anecdote du film un homme sans l’occident

Le film a été tourné avec deux caméras muettes. Les sons d’ambiance et les commentaires ont été ajoutés après coup.

L’auteur du livre, qui inspira le film, s’appelait Diego Brosset. Il servit comme officier méhariste pendant 10 ans au début du XXe siècle. Sahara, un homme sans l’occident fut publié dans les années 1930. Devenu général, Diego Brosset participa au débarquement en Normandie en 1944 et trouva la mort dans un accident de jeep, en novembre de la même année.

L’auteur du roman Fort Saganne, Louis Gardel, qui inspira le film éponyme, a collaboré activement au scénario avec Raymond Depardon.