J.M.G Le Clézio

Vie de J.M.G Le Clézio

13 avril 1940.- Naissance à Nice d’une mère française et d’un père anglais.

Début 1947.-Avec sa mère il rejoint son père au Nigeria où il est médecin de brousse.

1950.- Il rentre en France et poursuit ses études primaires et secondaires à Nice. Son premier grand choc littéraire : Le livre des Merveilles de Marco Polo. Très jeune il écrit des romans d’aventure. Ses inspirations : Jules Verne, Pierre Loti, Rudyard Kipling, Conrad, London et Stevenson…

1957.-Il obtient deux baccalauréats. Il accomplit ensuite des études de lettres et un mémoire de maîtrise sur l’œuvre du poète Henri Michaux, intitulé La solitude dans l’œuvre d’Henri Michaux.

A partir de 1963.- Après le succès de Procès-verbal, pour lequel il remporte le prix Renaudot, il vit de sa plume et multiplie les voyages. Thaïlande, Mexique et Etats-Unis dont il découvre les déserts (Sonora, White Sands…)

1970-1974.- Il partage la vie des Indiens Emberas et des Waunanas, deux peuples amérindiens qui vivent dans la province du Darién au Panamà.

A partir de 1977.- Il enseigne la littérature française à Albuquerque (Nouveau-Mexique), puis il s’installe dans l’état mexicain de Michoacàn. Il traduit des textes sacrés mayas.

1980.- Parution de Désert.

2005.- Il embarque à bord de La Boudeuse, un trois-mâts, pour rencontrer une tribu oubliée au cœur du Pacifique. Il en tirera Raga, approche du continent invisible.

Octobre 2008.- Prix Nobel de littérature, alors que paraît Ritournelle de la faim.

Oeuvres de Le Clézio sur le désert

 DésertGens des nuagesL’inconnu sur la terre

Citations de Le Clézio

« Ici, il n’y a pas d’herbes, il n’y a pas d’arbres, ni d’eau, seulement la lumière et le vent
depuis des siècles ».

Désert

« Beauté des peuples pauvres, beauté de ceux qui ne possèdent pas. Ceux qui n’ont pas sont purs et clairs et leur silence est plus fort que toute parole. Ceux qui n’ont pas sont comme le vent, comme l’eau, comme la lumière ».

L’inconnu sur la terre

Livres sur Le Clézio

Le Clézio ou la quête du désert, de Simone Domange, Imago, 1993.

J.M.G. Le Clézio, le nomade immobile, de Gérard de Cortanze, Folio Gallimard, 2002.