Les déserts du Moyen-Orient sont empreint des civilisations très anciennes qui les ont marqué. Le désert d’Arabie – qui comprend le désert du Wadi-Rum et le Rub-al-Khali – est le plus grand désert du globe après le Sahara : plus de 2 300 000 km2. Il s’étend en Arabie Saoudite, Jordanie, Irak, Koweït, Qatar, Emirats Arabes Unis, Oman et Yémen. Il comprend les plus grands ensembles de dunes de la planète : elles peuvent atteindre 300 mètres de haut et s’étalent sur 1300 km d’est en ouest et 500 km du nord au sud. Le désert de Syrie occupe 518 000 km2 en Syrie, Jordanie et Arabie Saoudite. Il recèle la célèbre cité antique de Palmyre, aujourd’hui en ruine. Le désert du Néguev est peuplé depuis plus de 60 000 ans et s’étend sur seulement 12 000 km2. Situé en Israël, il est le cadre de nombreuses scènes bibliques et abrite notamment les mines du Roi Salomon, des mines de cuivre exploitées depuis l’Antiquité.