Les déserts d’Afrique occupent une grande partie du nord de l’Afrique avec le Sahara dont la superficie s’est agrandie de 10% en cent ans. Les terres arides représentent 60% de la surface du continent partagées entre déserts arides, déserts et broussailles xérophytes et déserts semi-arides. Le Sahara – qui s’étend sur plus de 9 millions de km2 – se partage entre une dizaine d’états et arbore différentes dénominations selon le pays : Ténéré et désert de Tin-Toumma au Niger, Tanezrouft en Algérie et au Mali, désert lybique en Egypte, en Lybie et au Soudan ou désert du Djourab au Tchad. Plus modeste, le Kalahari occupe 900 000 km2 en Angola, au Botswana, en Namibie et en Afrique du Sud. Le désert du Namib est le plus petits des grands déserts avec ses 135 000 km 2. Enfin, le Danakil se situe dans la Corne de l’Afrique sur les territoires de l’Erythrée et de l’Ethiopie.