Désert du Namib

Le sud du Namib renferme des diamants. C’est un fonctionnaire des chemins de fer allemands, August Stauch, qui découvrit ces gisements en avril 1908. A Kolmanskop, à l’est de Lüderitz, une ville minière fut construite. Dans les années 1920 l’exploitation se déplaça vers la lisière sud du Namib où, dans un territoire interdit de 322 km sur 96, 200 kilos de diamants sont encore annuellement extraits.

Superficie du Namib

94 000 km2.  Il se situe dans le sud-ouest de la Namibie.

Température dans le désert du Namib

De 12 à 35°C. Pluviométrie : 40 à 50 mm par an dans le Namib côtier grâce
au brouillard; 100 mm dans le Namib antérieur.

Végétation dans le désert du Namib

Sa faune s’est grandement spécialisée. Le symbole du Namib: le Welwitschia. Seule plante de son espèce, certains spécimens atteignent 1000 ou 2000 ans. Ses rivages abritent des millions d’oiseaux de mer et des otaries.

Les peuples du Namib

L’intérieur du désert du Namib est inhabité. Il est souvent considéré comme le plus vieux de la terre (près de 55 millions d’années). L’ouest du Kaokoveld, où vivent les himbas, un peuple semi-nomade, se trouve dans sa partie nord. Au sud, des agriculteurs blancs élèvent des bovins et des moutons caraculs sur des exploitations immenses (il faut une superficie de 30 hectares par tête de bétail en raison du manque de végétation).