De nombreux cinéastes ont été nourris par le caractère mystique des régions arides, au point d’en faire la toile de fond de leurs œuvres. Ce théâtre somptueux sert souvent des thématiques plus concrètes : la guerre avec Lawrence d’Arabie et Un taxi pour Tobrouk; la colonisation avec Fort Saganne et Un homme sans l’occident; la passion et le mystère sur fond de conflit mondial avec Le patient anglais; la peinture de mœurs et la sensualité avec Un thé au Sahara et l’amitié avec Bagdad Café.