Comment préparer un voyage dans le désert ?

Préparer un voyage dans le désert ne s’improvise pas. Entraînement physique, vêtements, chaussure, matériel : autant d’aspects cruciaux pour réussir votre voyage.

préparer un voyage dans le désert

Quelle condition physique pour un voyage dans le désert ?

Nul besoin d’une condition physique de haut niveau pour marcher dans le désert. Le dénivelé est faible et, dans la plupart des treks organisés par les voyagistes spécialisés, vous n’aurez à porter que vos bagages de la journée. Vos autres effets personnels étant acheminés à dos de chameaux ou en 4×4 selon les cas. Ceci dit, la marche dans le sable ou dans les regs (déserts de pierres) peut être usante à la longue. Attention aux tendinites ou douleurs musculaires. Pour éviter cela, entraînez-vous sur des terrains un peu accidentés en bord de mer ou en forêt, au moins une fois par semaine. Deux mois avant le trek suffit, en général, pour disposer d’une forme acceptable. A moins que vous n’ayez décidé de vous lancer dans le Marathon des Sables. Optez pour des sandales de marche. Vos pas s’effectuent ainsi en souplesse sans contrainte sur les chevilles. La chaussure montante peut être envisageable, mais seulement si vous en avez l’habitude. Munissez-vous d’une crème chauffante pour masser vos muscles endoloris. Et surtout hydratez-vous tout au long de la journée en privilégiant les petites prises de liquide régulière : eau, thé (excellent pour l’élimination des toxines accumulées) ou autre boisson liquide. Globalement, un trek dans le désert nécessite une bonne santé et une bonne résistance à la chaleur. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant si vous avez des doutes sur la compatibilité de votre état de santé avec un tel voyage.

Quels vêtements prévoir pour un trek dans le désert ?

Désert = chaleur = vêtements légers. Oui mais pas seulement. Sachez que les nuits sont fraîches voir froides dans le désert. Voici les vêtements indispensables :

  1. Pantalons de randonnée léger.
  2. Chemises de randonnée à manches longues. Evitez les manches courtes. Le soleil est fort sous les latitudes désertiques et vous devez protéger votre peau.
  3. Plusieurs paires de chaussettes en coton respirantes et confortables.
  4. Des sous-vêtements pratiques.
  5. Une veste polaire ainsi qu’une veste imperméable.
  6. Un chèche pour vous protéger du vent, des soirées frisquettes mais aussi des éventuelles tempêtes de sable. Vous pourrez ainsi protéger bouche, nez et yeux efficacement.
  7. Une paire de lunettes de soleil : indice 3 minimum, tant la réverbération peut être importante notamment dans les déserts de pierre.
  8. Une casquette ou un bob selon vos goûts. Le chapeau en toile foulard est un must, puisque vous pourrez également protéger votre cou.
  9. Si vous partez en hiver, un bonnet et des gants peuvent s’avérer utiles en soirée et la nuit.
  10. Des tongs pour la détente de vos pieds au bivouac.

Quel équipement pour un trek dans le désert ?

Côté sac à dos pour la journée, prévoyez un sac de 20 à 30 litres environ. Il peut contenir une gourde d’eau, une paire de chaussettes de rechange, votre chèche, une veste, des barres énergétiques ou des fruits secs selon vos goûts et une petite trousse à pharmacie pour les éventuels bobos avec pansements, crème solaire, crème chauffante pour les muscles et courbatures, anti-diarrhéiques, cachets contre les maux de tête et de ventre, lingettes nettoyantes et gel mains désinfectant. Ainsi que votre traitement médical habituel, si vous en suivez un. Les lingettes sont indispensables, puisque dans le désert l’eau est réservé à la boisson et vous n’aurez, sauf exception, pas l’occasion de vous laver. Autre équipement indispensable ? Les cachets pour purifier l’eau, sous peine d’être atteint de diarrhée ou de turista. Pour vos autres effets personnels, portés par un chameau ou un 4×4, privilégiez tout de même le sac à dos. Plus facile à charger sur un chameau et plus léger qu’une valise, même souple.

La liste des objets complémentaires à emporter pour votre trek dans le désert  :

  1. Un duvet chaud.
  2. Une couverture de survie.
  3. Un couteau.
  4. Un briquet.
  5. Du papier toilette : pour éviter de polluer le désert, il est en général stocké dans une bouteille en plastique vide et brûlé in situ au campement.
  6. Une serviette de toilette.
  7. Un appareil photo.
  8. Un carnet pour noter vos impressions de voyage.
  9. Une lampe frontale et ses piles.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive et vous devrez, bien entendu, avoir constamment sur vous passeport, visa (si nécessaire), carnet de vaccination, carte de crédit, argent liquide et votre contrat d’assistance et d’assurance si un rapatriement s’avère nécessaire. Avant votre départ, n’hésitez pas à demander conseil à l’organisateur du trek. Il saura vous conseiller efficacement.