Livre 50°C déserts brûlants

Philippe Frey décrit ses voyages trépidants au sein des déserts de la  planète. A son compteur : près de 40 000 km et quelques costumes endossés pour l’expérience. Tantôt chamelier saharien, chasseur-cueilleur en Afrique australe, Baloutche masqué en Orient, il se fond dans le paysage, l’émerveillement flirtant parfois avec le danger vital. Partiellement aveugle dans le Sahara mauritanien, manquant mourir de soif dans le Kalahari, pris pour cible par des trafiquants de drogue dans le Lout iranien ou victime d’un grave accident de moto à Zinder, au Niger.

Il n’échappe pas non plus à la geôle, puisqu’il aura passé, au total, de huit à dix mois dans diverses prisons du globe : cueilli pour vagabondage à Arlit (Niger), pour entrée en territoire protégé à la frontière indo-pakistanaise(désert du Thar), ou prisonnier des Toubous au Tibesti (Tchad)…Loin du monde, il est souvent rattrapé par ses rumeurs. Même en plein désert, guerre et violence ne sont jamais très loin.

 

Mais, au lieu de le dégoûter, ses mésaventures le poussent à réitérer ses pérégrinations. Souvent seul, il arpente des territoires parfois méconnus qu’il se plaît à décrire avec humour et respect pour la beauté qui s’exprime sous ses yeux, naturelle ou humaine.

 

Les plus de 50°C : déserts brûlants

Le récit dynamique et plein d’humour, ponctué d’anecdotes. La variété des régions traversées, la description de rencontres parfois incongrues. Les photos qui agrémentent la narration.

Les moins de 50°C : déserts brûlants

Philippe Frey frise parfois l’inconscience. On peut adhérer à sa boulimie d’aventures et vouloir l’imiter ou rester en retrait. A chacun de juger…

50°c déserts brûlants de Philippe Frey J.C. Lattès, 2007, 320 pages.